Si Dieu existe, pourquoi le mal ?

Cette question, qui interroge l’humanité depuis des siècles, a souvent été une pierre angulaire de l’argumentation athée soutenant l’inexistence de Dieu. Devant l’horreur du monde, devant les guerres, les massacres, les génocides, les catastrophes naturelles, les famines, les épidémies, les maladies incurables… bref, devant le mal et la souffrance, Dieu ne pourrait pas exister. Pourquoi ce petit enfant qui gémit, atrocement brûlé ? Pourquoi cet homme qui agonise trois jours durant ? Pourquoi Auschwitz ? Pourquoi mourir à 16 ans d’un accident de scooter ? Pourquoi les gentils meurent quand les méchants vivent ? Pourquoi s’aimer puisqu’il faut se séparer ? Lire la suite